Archives et Dossiers Secrets

Devenez rédacteurs et soyez édités sur les secrets d'état, d'histoire et de géopolique

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

Archives et Dossiers Secrets c'est terminé. Le blog est en "lecture seule", témoignage de l'excellence de cette expérience. Toute l'équipe d'ADS remercie la Rédaction de la maison d'Edition Export Press et l'animateur radio Jean Claude Carton pour leur soutien sans faille. Nous vous invitons à éteindre vos télés, allumez vos cerveaux et prenez désormais vos informations sur CONTRE INFO.COM

MERCI ...

aux administrateurs et modérateurs : Carthoris, House, Hieronymus, Tobeor, Keats, Pégase, Meryl, Ressac, Organik, Neo Trouvetout et Jean Luc... aux rédacteurs : John Lloyds, Infomystères, Monsieur Mondialisation, Sylv1, Pégase, Hieronymus, Stefnou, Pierre Valcourt et Nolan Romy... aux membres : Apollo, Bob Rekin, Boris, Cosmos, Crystelle, Dread, Eddymdf, Fredolenray, Garf, GrandPas, Herveboy, Jay-k, Jean Claude Carton, Max, Marius, l’Hermite, Mike7917, Michel Thys, Nanouche, Non666, Phantom, Raphaël Charles, Psd503, Saint Just, Sopalin, Succube, Thx428, Tissou, Vitriol/Patrick Burensteinas, Voyageur, Adidier, Arckangel, Aries, Asse42, Logos, Nostalgeek, Rigel, Sergueï... et aux 32 sites partenaires qui nous référencent.
On évoque parfois le livre à emporter sur une île déserte... en réalité la question qu'il faudrait se poser est : " Et si je ne devais en lire qu'un ? "COMPRENDRE L'EMPIRE" d'Alain Soral est la synthèse de tout ce que l'on peut retenir de ce triste siècle... car pour savoir il faut déjà comprendre, et une fois compris c'est un devoir de faire savoir.

#1  19 Sep 2011 00:14:56

Carthoris
Administrateur
Date d'inscription: 12 May 2010
Messages: 2573

Avec ou sans âme...

Un petit sujet discussion ouverte sur... "L'âme".

Vos avis sont requis bien que je me doute qu'il sera difficile à la fois d'en donner définition, de livrer un bout de vrai soi, de se livrer coeur et âme.

Néanmoins essayons, par une série de questions pas les plus faciles, j'ai mis une heure à les trouver et n'ai aucune réponse absolue, je me doute donc qu'il sera peut-être difficile de répondre à tout alors à "vot'bon coeur bonnes âmes" sur les questions qui vous inspirent un début de réponse.


selon vous !

L'âme est-elle source de vie ? '(si oui celà sous entend qu'animaux et plantes ont une âme)

ou l'âme suppose t'elle la conscience, la sapience ?

Si oui quelle différence entre âme et conscience ?

Que veut dire perdre son âme d'enfant celà signifie-til juste un passage à l'âge adulte ?

Est-elle réelle bien qu'intangible selon vous... ou est-ce juste un processus physique imaginaire qui s'opère dans le cerveau... ou une idée implantée par la culture religieuse et la morale judeo-chrétienne ?

Où tient-elle son siège dans le corps, dans la tête ou dans le coeur ?

L'âme est-elle composée des sentiments ?

En tant qu'opposée au matérialisme l'âme est-elle le pouvoir que nous avons de résiter aux impulsions de notre corps ?

Doit on considérer que l'âme subie les passions ?

Pensez vous qu'elle survie à la mort physique du corps ?

Si oui que devient-elle dans son immortalité ?


sourire

bon et bien le décor est planté reste à jouer la pièce


Toutes les opinions sont respectables, c'est vous qui le dites ! Moi je dis le contraire, c'est mon opinion respectez-là !

Hors ligne

 

#2  20 Sep 2011 09:41:20

Pégase
Modérateur
Date d'inscription: 15 Feb 2011
Messages: 130

Re: Avec ou sans âme...

Houlà ! Que de questions... bouchebee

Bon on va essayer de réfléchir à tout ça.. grosourire


"L'ancienne tradition selon laquelle le monde doit être consumé par le feu, au bout de 6000 ans, est vraie, ainsi que je l'ai appris de l'Enfer" William Blake, 1790.

Hors ligne

 

#3  20 Sep 2011 09:53:57

Saint Just
Administrateur
Date d'inscription: 17 Jul 2010
Messages: 219

Re: Avec ou sans âme...

en plus c'est mal placé ça devrait être dans philosophies-croyances

qui c'est qui modère cartho grosourire


"Un peuple n'a qu'un ennemi dangereux : c'est son gouvernement." Louis Antoine de Saint Just

Hors ligne

 

#4  21 Sep 2011 00:58:13

Meryl Burbank
Modérateur
Lieu: rêveland
Date d'inscription: 20 Feb 2011
Messages: 630

Re: Avec ou sans âme...

Bon je vais essayer de faire un effort :

-"Ben, voyons Cartho ! Ne t'aurais tu pas trompé d'espace ?

(c'était bien ainsi ?)

Sinon pour te répondre : que de questions !!! (tiens même réflexion que Pégase)

C'est bien compliqué tout ça.
L'âme, objet évanescent, après lequel beaucoup de personnes courent, sans comprendre après quoi ils courent. grosourire

Moi non plus d'ailleurs.


Alia Petitscarabé :
- "Je saurai attendre...."

Hors ligne

 

#5  21 Sep 2011 05:01:40

Max
Mythe
Lieu: BYEBYELAND
Date d'inscription: 24 Oct 2010
Messages: 2801

Re: Avec ou sans âme...

T'es indiscret comme mec, carthoris!

L'âme est-elle source de vie ? '(si oui celà sous entend qu'animaux et plantes ont une âme)
NON

ou l'âme suppose t'elle la conscience, la sapience ?
NON

Si oui quelle différence entre âme et conscience ?
La conscience n'est qu'un élément de l'âme, peut-être ce qui relie l'âme au vivant

Que veut dire perdre son âme d'enfant celà signifie-til juste un passage à l'âge adulte ?
En partie, mais j'aimerai que tu précises le contexte où l'on parle d"âme d'enfant", car c'est en train de sérieusement changer.

Est-elle réelle bien qu'intangible selon vous... ou est-ce juste un processus physique imaginaire qui s'opère dans le cerveau... ou une idée implantée par la culture religieuse et la morale judeo-chrétienne ?
Je procède par élimination sur ce coup là:
1/ ce n'est pas une idée implantée par la culture religieuse et la morale judeo-chrétienne
2/ ce n'est pas un processus physique imaginaire, bla, bla.
3/ Donc réelle bien qu'intangible mais pas dans le sens sacré, plus tôt: inviolable.


Où tient-elle son siège dans le corps, dans la tête ou dans le coeur ?
Question idiote! elle n'a pas nécessité d'être directement "implanté" en nous.

L'âme est-elle composée des sentiments ?
NON, pas dans le sens conventionnel du terme, c'est très réducteur de parler uniquement de sentiments

En tant qu'opposée au matérialisme l'âme est-elle le pouvoir que nous avons de résiter aux impulsions de notre corps ?
dozey, heu, tu peux répéter?
Doit on considérer que l'âme subie les passions ?
Que nenni
Pensez vous qu'elle survie à la mort physique du corps ?
YES!
Si oui que devient-elle dans son immortalité ?
Et zou comme le papier: recyclée dans une autre dimension, une autre vie, un autre max, etc…Pour finir dans le grand tout.


Rust never sleeps…

Hors ligne

 

#6  21 Sep 2011 22:24:24

Carthoris
Administrateur
Date d'inscription: 12 May 2010
Messages: 2573

Re: Avec ou sans âme...

Sujet déplacé

merci maxouille, un peu court parfois mais merci.

Bon je vais réfléchir à tous ça dans le calme et reviens donner mon avis... si j'en ai un ! langue


Toutes les opinions sont respectables, c'est vous qui le dites ! Moi je dis le contraire, c'est mon opinion respectez-là !

Hors ligne

 

#7  22 Sep 2011 08:19:11

Succube
Sage
Date d'inscription: 21 Dec 2010
Messages: 748

Re: Avec ou sans âme...

Bonjour Cartho et tous,

Bon, je tente aussi :


L'âme est-elle source de vie ? '(si oui celà sous entend qu'animaux et plantes ont une âme)

Source, non. Mais vivante toujours, où qu'elle se trouve.

ou l'âme suppose t'elle la conscience, la sapience ?

Non, ce n'est ni la conscience, ni la sagesse, ces 2 là étant pour moi plutôt liées à l'expérience et/ou l'apprentissage. L'âme c'est inné, c'est là, juste là. C'est naturel, présent chez tous, c'est notre "nous" qui ne meurt jamais.

Si oui quelle différence entre âme et conscience ?

Voir ci-dessus. L'une et l'autre sont parfaitement différentes.

Que veut dire perdre son âme d'enfant celà signifie-til juste un passage à l'âge adulte ?

Peut-être perdre une certaine forme d'innocence, d'instinct, de naturel pollués par les interactions avec les autres, la vie de tous les jours...

Est-elle réelle bien qu'intangible selon vous... ou est-ce juste un processus physique imaginaire qui s'opère dans le cerveau... ou une idée implantée par la culture religieuse et la morale judeo-chrétienne ?

Tout à fait réelle.

Où tient-elle son siège dans le corps, dans la tête ou dans le coeur ?

Certains disent qu'elle serait située derrière le coeur. J'en sais rien et je m'en fiche, ça n'a aucune espèce d'importance

L'âme est-elle composée des sentiments ?

A priori non. Plutôt d'instinct. C'est nous qui mettons une définition qui pourrait être synonyme de sentiment à ce qu'elle est.

En tant qu'opposée au matérialisme l'âme est-elle le pouvoir que nous avons de résiter aux impulsions de notre corps ?

Heu...non.

Doit on considérer que l'âme subie les passions ?

Hein?interrogation?

Pensez vous qu'elle survie à la mort physique du corps ?

Oui, oui et oui!

Si oui que devient-elle dans son immortalité ?

Elle se balade et se réimplante dans tel ou tel corps vivant.


Ouf!nerd


La langueur porte bien plus loin l'esprit que n'importe quelle philosophie. Succube

Hors ligne

 

#8  22 Sep 2011 09:42:16

Pégase
Modérateur
Date d'inscription: 15 Feb 2011
Messages: 130

Re: Avec ou sans âme...

Carthoris a écrit:

L'âme est-elle source de vie ? '(si oui celà sous entend qu'animaux et plantes ont une âme)

Non. C'est la conscience qui est source de vie. Il y a une Conscience absolue unique qui se morcelle en une infinité de consciences individuelles relatives. Cette Conscience unique, absolue, est Lumière, Être, Joie et Félicité.

Carthoris a écrit:

ou l'âme suppose t'elle la conscience, la sapience ?

Les deux sont liés. C'est la perpétuelle danse cosmique de Shiva et Shakti. Bien évidemment, Shiva correspond à la conscience, d'essence masculine, et Shakti correspond à l'âme, d'essence féminine.
La Sapience ou Sagesse est intimement liée à lÂme. Il y a une Âme du Monde, unique, qui là aussi se morcelle en une infinité d'âmes individuelles.

Carthoris a écrit:

Si oui quelle différence entre âme et conscience ?

Déjà expliqué. La conscience est masculine et suppose l'absence de passions. L'âme est féminine et est sujette aux passions.

Carthoris a écrit:

Que veut dire perdre son âme d'enfant celà signifie-til juste un passage à l'âge adulte ?

Deux façons de perdre son âme d'enfant: en effet un passage à l'âge adulte, avec une relative mise de côté de cette âme d'enfant. C'est la grande majorité d'entre nous. Ou plus grave, un meurtre plus ou moins voulu de cette âme d'enfant par la personne. On est dans le cas ici des grands prédateurs, d'essence satanique: criminels, maffieux, etc...
Troisième cas: ceux qui ne peuvent renoncer à cette âme d'enfant. Ils recherchent inconsciemment la Sagesse, une Béatitude absolue qu'ils ne peuvent trouver dans la vie courante. Forte dose de féminité interne plus ou moins handicapante. Ou l'inverse de ce cas ci: l'impossibilité de renoncer à l'enfant conduit tout droit à.. l'infantilisme.

Carthoris a écrit:

Est-elle réelle bien qu'intangible selon vous... ou est-ce juste un processus physique imaginaire qui s'opère dans le cerveau... ou une idée implantée par la culture religieuse et la morale judeo-chrétienne ?

L'âme n'est autre que l'ego sujet aux passions.

Carthoris a écrit:

Où tient-elle son siège dans le corps, dans la tête ou dans le coeur ?

C'est l'inverse. C'est le corps qui est dans l'âme, bien que nous ayons la sensation inverse. A son tour l'âme est à l'intérieur de la conscience.

Carthoris a écrit:

L'âme est-elle composée des sentiments ?

Déjà répondu.

Carthoris a écrit:

En tant qu'opposée au matérialisme l'âme est-elle le pouvoir que nous avons de résiter aux impulsions de notre corps ?

L'âme n'est pas forcément opposée à la matière. Si celle-ci se laisse aller vers le bas, elle prend plaisir à ce monde ci, y est bien adaptée (plus ou moins). Les Anciens les appelaient des hyliques. Du terme grec hylé qui veut dire Matière.
Mais sa tendance naturelle toutefois est de monter. Et donc de s'affranchir des exigences corporelles. Ceux qui sont relativement affranchis de la Matière, aspirent à monter, sont appelés psychiques par les anciens Grecs. Du mot psyché qui veut dire âme. La troisième catégorie correspond aux pneumatiques, du terme grec pneuma, esprit. Ceux-ci sont définitivement affranchis des liens de ce monde. Correspond aux libérés vivants de l'Inde.

Carthoris a écrit:

Doit on considérer que l'âme subie les passions ?

Oui

Carthoris a écrit:

Pensez vous qu'elle survie à la mort physique du corps ?

Oui

Carthoris a écrit:

Si oui que devient-elle dans son immortalité ?

Pour l'Orient comme pour les anciens Grecs, elle retrouve un nouveau corps afin de se perfectionner. L'âme est en pèlerinage perpétuel jusqu'à ce qu'elle retourne à l'Absolu d'où elle provient. C'est ce que les Sagesses de tous les continents appellent: retourner chez soi.

Carthoris a écrit:

sourire

clindoeil

Carthoris a écrit:

bon et bien le décor est planté reste à jouer la pièce

Pièce jouée. tranquile Rideau... grosourire


"L'ancienne tradition selon laquelle le monde doit être consumé par le feu, au bout de 6000 ans, est vraie, ainsi que je l'ai appris de l'Enfer" William Blake, 1790.

Hors ligne

 

#9  22 Sep 2011 13:47:03

Voyageur
Missionnaire
Date d'inscription: 24 Jun 2010
Messages: 193

Re: Avec ou sans âme...

L'âme est-elle source de vie ? '(si oui celà sous entend qu'animaux et plantes ont une âme)
Personnellement, je considère l'âme comme pratiquement synonyme d'"esprit" ou "être spirituel" (distinct du corps physique), et en même temps ce qui constitue l'essence et le vecteur de la vie, son principe essentiel.
Cela implique, pour moi, que tout être vivant possède une âme, laquelle se manifeste à toutes les échelles du vivant, de l'organisme le plus simple au plus complexe.
Toutefois, dans le cas des organismes les plus simples et les plus élémentaires, qui abondent dans la nature, notamment aux échelles microscopiques, les termes d'"esprits élémentaires", "élémentaux" et "éons" semblent convenir davantage.
Je considère l'âme ou l'esprit comme le double invisible superposé au corps physique, ce qui l'anime et le distingue des objets inanimés.
Toutefois, en ce qui concerne les corps inanimés, peut-on affirmer que l'âme est absente?
("Objets inanimés, avez-vous donc une âme …?")
Dans ce sens, on peut se demander, à l'instar du physicien et écrivain Jean-Emile Charon, si les électrons et autres particules subatomiques ne seraient pas capables d’acquérir des informations, et donc des consciences, et s'ils ne seraient le support-même de notre spiritualité.
Charon parle d'"éons" porteurs d'esprits.
Je pense que malgré tous les progrès scientifiques et techniques, le principe de la vie elle-même reste encore l'une des plus grandes énigmes de notre temps et que tout reste à découvrir pour percer son mystère.
Il manque toujours une pièce essentielle pour créer la vie artificielle.
Cette pièce manquante, n'est-ce pas cette fameuse "âme"?

ou l'âme suppose t'elle la conscience, la sapience ?
Question difficile, mais j'aurais tendance à répondre que oui, les deux sont liés et que là où il y a âme il y a conscience, et inversement, mais là encore une conscience élémentaire dans le cas des formes de vie élémentaires.
Ne pas oublier qu'un corps complexe abrite une multitude d'êtres vivants (cellules) qui peuvent survivre quelque temps et se transformer après la mort du corps complexe qui les abrite.
Je pense également que l'âme peut se dissocier du corps physique, par exemple, lorsque le cerveau est détruit et que le corps a ainsi perdu son module de commande.
L'âme peut alors prendre son envol et larguer les amarres.
On peut également s'interroger sur la survie de l'âme après la mort, ainsi que sur l'existence éventuelle d'entités psychiques autonomes (anges, esprits, égrégores, …)

Si oui quelle différence entre âme et conscience ?
L'âme en tant qu'esprit intègre une conscience, mais les deux semblent indissociablement liés.

Que veut dire perdre son âme d'enfant celà signifie-til juste un passage à l'âge adulte ?
C'est ce qui arrive généralement au terme du conditionnement et du formatage prévus par l'éducation sociale et culturelle des civilisations matérialistes (dites développées).

Est-elle réelle bien qu'intangible selon vous... ou est-ce juste un processus physique imaginaire qui s'opère dans le cerveau... ou une idée implantée par la culture religieuse et la morale judeo-chrétienne ?
Réalité physique pour laquelle on n'a pas encore trouvé d'instrument de mesure et d'observation.
Le terme d'âme peut également revêtir une forte connotation religieuse, selon le groupe social ou familial considéré.

Où tient-elle son siège dans le corps, dans la tête ou dans le coeur ?
Dans un corps physique, en principe, mais je pense qu'elle peut également s'en détacher.

L'âme est-elle composée des sentiments ?
Pour les formes de vie les plus évoluées, la conscience va de pair avec les sentiments.

En tant qu'opposée au matérialisme l'âme est-elle le pouvoir que nous avons de résiter aux impulsions de notre corps ?
Non, à mon avis, c'est plutôt une question de personnalité, de conscience et de volonté, mais la situation peut évoluer au cours du temps.

Doit on considérer que l'âme subie les passions ?
Indirectement, sans doute, via la conscience.

Pensez vous qu'elle survie à la mort physique du corps ?
Oui, j'aurais tendance à le croire, mais sans avoir pu trouver de preuve irréfutable, jusqu'à présent.

Si oui que devient-elle dans son immortalité ?
Je suppose qu'elle fusionne dans le grand tout, ou se réincarne.

Hors ligne

 

#10  22 Sep 2011 23:27:03

Carthoris
Administrateur
Date d'inscription: 12 May 2010
Messages: 2573

Re: Avec ou sans âme...

SUPERBE messieurs... dame

un vrai nectar de vous lire, moi qui pensais que je ne trouverais pas écho sur ce sujet.
De plus en plus difficile de passer après mais tout est permis puisqu'il s'agit d'une opinion tout ce qu'il y a de subjectif.
Non Pégase le rideau n'est pas retombé grosourire, le 4eme acte vient juste de se terminer avant le suivant.


Toutes les opinions sont respectables, c'est vous qui le dites ! Moi je dis le contraire, c'est mon opinion respectez-là !

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Traduction par FluxBB.fr
Adaptation graphique par FluxBinaire