Archives et Dossiers Secrets

Devenez rédacteurs et soyez édités sur les secrets d'état, d'histoire et de géopolique

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

Archives et Dossiers Secrets c'est terminé. Le blog est en "lecture seule", témoignage de l'excellence de cette expérience. Toute l'équipe d'ADS remercie la Rédaction de la maison d'Edition Export Press et l'animateur radio Jean Claude Carton pour leur soutien sans faille. Nous vous invitons à éteindre vos télés, allumez vos cerveaux et prenez désormais vos informations sur CONTRE INFO.COM

MERCI ...

aux administrateurs et modérateurs : Carthoris, House, Hieronymus, Tobeor, Keats, Pégase, Meryl, Ressac, Organik, Neo Trouvetout et Jean Luc... aux rédacteurs : John Lloyds, Infomystères, Monsieur Mondialisation, Sylv1, Pégase, Hieronymus, Stefnou, Pierre Valcourt et Nolan Romy... aux membres : Apollo, Bob Rekin, Boris, Cosmos, Crystelle, Dread, Eddymdf, Fredolenray, Garf, GrandPas, Herveboy, Jay-k, Jean Claude Carton, Max, Marius, l’Hermite, Mike7917, Michel Thys, Nanouche, Non666, Phantom, Raphaël Charles, Psd503, Saint Just, Sopalin, Succube, Thx428, Tissou, Vitriol/Patrick Burensteinas, Voyageur, Adidier, Arckangel, Aries, Asse42, Logos, Nostalgeek, Rigel, Sergueï... et aux 32 sites partenaires qui nous référencent.
On évoque parfois le livre à emporter sur une île déserte... en réalité la question qu'il faudrait se poser est : " Et si je ne devais en lire qu'un ? "COMPRENDRE L'EMPIRE" d'Alain Soral est la synthèse de tout ce que l'on peut retenir de ce triste siècle... car pour savoir il faut déjà comprendre, et une fois compris c'est un devoir de faire savoir.

#1  1 Feb 2011 12:12:00

Apollo
Missionnaire
Lieu: Dordogne
Date d'inscription: 12 Jan 2011
Messages: 198

Gaz de schiste

GAZ DE SCHISTE

Sans aucune information, sans aucune consultation, le gouvernement français  a offert, à des sociétés nationales et étrangères le droit d’explorer le sous-sol français à la recherche de gaz et de pétrole de schiste.



La technique pour ramener le gaz à la surface est nouvelle, délicate et surtout, désastreuse sur le plan environnemental. La «fracturation hydraulique horizontale», consiste à provoquer des failles à l’aide d’un liquide envoyé à très forte pression, pour libérer le gaz et le pétrole pris dans la roche compacte, à environ 2000 mètres de profondeur. Trois «ingrédients» sont nécessaires pour créer ces mini séismes : des quantités phénoménales d’eau (entre 15 000 et 20 000 m3), des produits chimiques (plus de 500) pour attaquer la roche et des micro-billes pour maintenir ouvertes les failles.

http://carthoris.free.fr/Images/Gaz%20de%20Schiste%2002.jpgAux Etats-Unis, le bilan de l’extraction de ces énergies fossiles est catastrophique : pollution massive des nappes phréatiques et de l’air, destruction des paysages et de milieux naturels, etc. Leur exploitation, en France, conduirait inéluctablement aux mêmes dégâts ainsi qu’à des émissions accrues de gaz à effet de serre, alors même que notre pays s’est engagé à les diviser par quatre.

Les autorisations de prospection sur plus de 10% du territoire ont été accordées sans débat sur les besoins énergétiques à moyen et long terme, sans discussion sur la nécessité de lutter contre le gaspillage, rechercher une meilleure efficacité énergétique et les alternatives renouvelables.



Pour toutes ces raisons, nous exigeons un débat public avec la société civile, les élus locaux et nationaux, pour dresser un inventaire complet des conséquences environnementales, sanitaires, économiques et sociales de cette «nouvelle folie industrielle».



C’est pourquoi nous demandons un gel immédiat des prospections et la suspension des permis de recherche de gaz et pétrole de schiste sur l’ensemble du territoire français.





Coordination des collectifs pour un moratoire sur la prospection du gaz de schiste

Source et PETITION ACTIVE
http://www.petitions24.net/gaz_de_schiste__non_merci


Document à voir pour se faire une idée:

http://www.tvqc.com/2010/12/gasland-en- … e-schiste/

Article traitant du sujet:

http://www.centpapiers.com/captage-de-p … ent-page-1

Carte de France avec les cites choisis:

http://www.20minutes.fr/article/651632/ … ste-france


Bonne lecture.

Hors ligne

 

#2  1 Feb 2011 13:41:10

tobeor
Modérateur
Date d'inscription: 5 Nov 2010
Messages: 3818

Re: Gaz de schiste

Bonjour,

Merci beaucoup pour toutes ces informations, Apollo…
Il y a de la matière !…

clindoeil


"Etre dans le doute, c'est déjà être résolu." - William Shakespeare

Hors ligne

 

#3  1 Feb 2011 14:48:42

House
Administrateur
Date d'inscription: 12 May 2010
Messages: 1042
Site web

Re: Gaz de schiste

j'ai signé la pétition


"Pour le sceptique, le doute est une fin; pour l’esprit méthodique, le doute est un moyen."

Hors ligne

 

#4  1 Feb 2011 15:19:42

cosmos
Disciple
Date d'inscription: 30 Jan 2011
Messages: 71

Re: Gaz de schiste

Les permis accordés sur le territoire Français représentent 40648 km/2. Enorme!!
Comment le gouvernement peut il accorder de tels permis pour des pratiques aussi dévastatrices?
Un peu de corruption peut-être? Mhmm
Car je n'ose imaginer qu'ils donnent leur autorisation sans un minimum d'infos sur ce qu'il se passe en Amérique du nord.

En Arkansas, des habitants révoltés commencent à tirer sur les camions des compagnies, du matériel est saboté.
Les compagnies ont dû recruter des milices privées pour assurer la sécurité.

Hors ligne

 

#5  1 Feb 2011 17:39:28

Apollo
Missionnaire
Lieu: Dordogne
Date d'inscription: 12 Jan 2011
Messages: 198

Hors ligne

 

#6  1 Feb 2011 21:04:46

Carthoris
Administrateur
Date d'inscription: 12 May 2010
Messages: 2573

Re: Gaz de schiste

Un complément au travers de cet article d'Agora répercuté par un membre d'ici.
merci au rédacteur: Albert Ricchi

GAZ DE SCHISTE : SARKOSY VEUT COPIER L'AMERIQUE

Sans aucune information, ni consultation, le gouvernement de Nicolas Sarkozy vient d’offrir en pâture 1% du territoire français aux appétits des gaziers et pétroliers.

En accordant des permis de recherche exclusifs à des fins d’exploitation de gaz non conventionnel, dits "gaz de schiste", l’État a livré aux multinationales Total, EGL (European Gas Limited), Hess/Toreador, Schuepbach Energy et GDF Suez, des hectares entiers de terres dans le Bassin Parisien, en Rhône Alpes, PACA, Nord Pas de Calais, Lorraine et Franche Comté…

En Picardie, la société Toreador, le quatrième producteur de pétrole français, et son partenaire Hess devraient entamer un programme de six forages dans une zone supposée riche en huiles de schiste s’étendant sur 779 km2 autour de Château-Thierry (Aisne). L’américain Schuepbach Energy, associé à GDF Suez, est parti à la découverte de gisements de gaz de schiste en Lozère et en Ardèche où il détient deux autorisations de recherche sur des zones de 931 et 4414 km2. Tandis que Total et Devon Energy entendent fouiller une région de 4327 km2 près de Montélimar (Drôme)…

Et ce n’est qu’un début car plusieurs autres permis d’exploration seront attribués dans les prochains mois. En tout, 65 000 km2 du territoire français seront bientôt livrés aux prospecteurs de gaz et huiles de schiste.

http://carthoris.free.fr/Images/Gaz%20de%20Schiste.jpgLes conséquences peuvent pourtant s'avérer lourdes car la technique utilisée est non seulement polluante et dangereuse pour l'écosystème, mais en plus, très grosse consommatrice d'eau.

La « fracturation hydraulique horizontale », consiste en effet à provoquer des failles à l’aide d’un liquide envoyé à très forte pression, pour libérer le gaz et le pétrole pris dans la roche compacte, à environ 2000 ou 3000 mètres de profondeur. Trois ingrédients sont nécessaires pour créer ces mini séismes : des quantités énormes d’eau, plusieurs centaines de produits chimiques (plus de 500) pour attaquer la roche et des micro-billes pour maintenir ouvertes les failles.

Chaque puits peut être ainsi fracturé entre 15 et 20 fois, chaque fracturation consommant entre 7 et 28 millions de litres d'eau, dont seule la moitié est récupérée.

Où sera pompée toute cette eau ? Une fois de plus, on est bien loin du Grenelle qui devait par son article 27 préserver les ressources en eau ! Et comment seront acheminés les volumes de gaz ainsi extraits vers les usines de retraitement ?

L’exemple catastrophique de l’Arkansas

Aux Etats-Unis, le bilan de l’extraction de ces énergies fossiles est catastrophique : pollution massive des nappes phréatiques et de l’air, destruction des paysages et de milieux naturels, etc.

Au cours des quatre derniers mois de 2010, près de 500 tremblements de terre ont secoué Guy en Arkansas. En 2009, 38 séismes ont eu lieu dans tout l’État. Le point culminant de la fréquence des séismes a été atteint le 30 décembre, avant et pendant la mort de 100 000 poissons, sur une distance de 20 milles au long de la rivière Arkansas, incluant Roseville Township. La nuit suivante, 5000 carouges à épaulettes et étourneaux sansonnets sont morts subitement en tombant du ciel à Beebe. Le coupable le plus probable de ces trois événements serait la fracturation hydraulique, puisqu’elle provoque des tremblements de terre entraînant la libération de toxines dans l’environnement.

Un examen de l’histoire des séismes et du forage en Arkansas révèle une hausse consternante de la fréquence des tremblements de terre après un forage avancé. Le nombre de séismes en 2010 équivaut presque à celui enregistré pour tout le 20e siècle ! L’industrie du pétrole et du gaz nie bien sûr toute corrélation mais l’avènement d’hydrofraction suivie de séismes est une histoire qui se répète à travers le pays.

En 1996, la production de gaz de schiste aux États-Unis comptait pour 2% de toute la production nationale de gaz naturel. Certains analystes de l’industrie prévoient que le gaz de schiste représentera la moitié de la production nationale de gaz dans les 10 prochaines années. En 2000, les estimations des réserves de gaz des États-Unis étaient de 177 billions de pieds cubes, mais elles ont grimpé jusqu'à 245 billions de pieds cubes en 2008. Ces nouvelles technologies incitent les experts à multiplier par neuf les estimations des réserves mondiales de gaz !

Pour un gel immédiat des prospections sur l’ensemble du territoire français.

L’exploitation dans les différentes régions françaises conduirait inéluctablement à des dégâts considérables ainsi qu’à des émissions accrues de gaz à effet de serre, alors même que notre pays s’est engagé à les diviser par quatre.

C'est pourquoi, du Larzac à la Drôme en passant par les Cévennes et l'Ardèche, des collectifs composés d'associations, de syndicats, de partis politiques se lèvent contre ce mode d'exploitation et dénoncent :

- l'absence d'information et de débats publics,

- les conséquences environnementales désastreuses (pollution des réserves d'eau potable, du sol et des sous-sols),

- l'aberration énergétique et la fuite en avant que ce choix représente à l'heure de la lutte contre le changement climatique,

- les ravages en termes socio-économiques (agriculture, tourisme,...)

- les atteintes irréversibles à la santé (produits mutagènes, reprotoxiques ou cancérigènes).

D’après un géologue, la Fontaine de Vaucluse, première source de France pour les volumes débités risquerair d'être polluée. Elle est classée cinquième au rang mondial avec un débit d'eau annuel oscillant entre 630 et 700 millions de m³. La source est l'unique point de sortie d'un bassin souterrain de 1 100 km² récupérant les eaux du Mont Ventoux, des monts de Vaucluse, du plateau d'Albion et de la montagne de Lure.

Pour toutes ces raisons, il est urgent d’avoir un débat public avec la société civile, les élus locaux et nationaux, pour dresser un inventaire complet des conséquences environnementales, sanitaires, économiques et sociales de cette nouvelle folie industrielle.

Source : Agora Vox: Article d'Albert ricchi


Toutes les opinions sont respectables, c'est vous qui le dites ! Moi je dis le contraire, c'est mon opinion respectez-là !

Hors ligne

 

#7  1 Feb 2011 22:16:04

ressac
Modérateur
Date d'inscription: 20 Jun 2010
Messages: 596

Re: Gaz de schiste

Merci pour l'info!

Hors ligne

 

#8  4 Feb 2011 22:55:35

tobeor
Modérateur
Date d'inscription: 5 Nov 2010
Messages: 3818

Re: Gaz de schiste

GAZ ET PÉTROLE DE SCHISTE : POLÉMIQUES ET RÉTROPÉDALAGE

La contestation contre la perspective d'exploiter le gaz et le pétrole de schiste monte en France et obtient de premiers succès.

Ce matin, dans Libération, Nathalie Kosciuscko-Morizet, ministre de l'écologie et du développement durable a tiré le rideau sur les ambitions de Total d'aller vite dans l'exploration du potentiel en gaz de schiste des Cévennes : «L’exploration utilisant les techniques de forage est soumise à autorisation d’ouverture de travaux. Aucune demande de ce type n’a été déposée pour les gaz de schiste.».

Source et suite


http://sciences.blogs.liberation.fr/hom … alage.html


"Etre dans le doute, c'est déjà être résolu." - William Shakespeare

Hors ligne

 

#9  5 Feb 2011 17:43:03

House
Administrateur
Date d'inscription: 12 May 2010
Messages: 1042
Site web

Re: Gaz de schiste


"Pour le sceptique, le doute est une fin; pour l’esprit méthodique, le doute est un moyen."

Hors ligne

 

#10  5 Feb 2011 18:17:09

Apollo
Missionnaire
Lieu: Dordogne
Date d'inscription: 12 Jan 2011
Messages: 198

Re: Gaz de schiste

Merci House je n'avais pas vu qu'il avait été retiré du cite que j'ai indiqué.

Le documentaire Gasland dans son entier est prévu à la diffusion sur Canal+ mis Mars

Dernière modification par Apollo (6 Feb 2011 10:35:16)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Traduction par FluxBB.fr
Adaptation graphique par FluxBinaire